Norden : Il est déjà tard. Venez. Le souffle d’une femme dans le cou d’un homme fait toujours espérer le lendemain. La langue poursuit la goutte de sueur qui roule jusqu’au bas du dos. Parfois elle s’y arrête. Nous oublions les affaires, nous ne connaissons plus que l’urgence de vivre encore une fois. Vous savez, n’est-ce pas, ce que je veux dire? C’est étrange que nous soyons devenus si proches, vous qui ne m’aimez pas et moi qui vous avais si mal regardée, si mal. Viens.

Commerce gourmand

1991, Actes Sud Papiers

1991, La Rose des Vents, Villeneuve d'Ascq / Nouveau Théâtre de Poche, Genève / Théâtre Varia, Bruxelles

  • MeS : Philippe Sireuil
  • Interprétation : François Beukelaers, Anny Czupper, Daniel W.Fillion, Philippe Morand, Nicolas Rossier, Anne Vouilloz
  • Scénographie : Didier Payen
  • Costumes : Catherine Somers
  • Eclairages : Philippe Sireuil
  • Décor sonore : Henri Morelle et Bernard Freymann

1993, Théâtre de l'Oc

  • MeS : Rahim Elasri
  • Reprise au Centre Wallonie-Bruxelles, Paris

2002, Théâtre Ephéméride, Val-de-Reuil

  • MeS : Patrick Verschueren
site by tchiktchak